Mise à jour de la mise en œuvre de l'examen cyclique des programmes d’Anglais, culture et communication 2022 du cycle 1

Plan de mise à jour de la mise en œuvre

Recommendation Suivi proposé et enjeux par rapport aux ressources Responsable principal du suivi Calendrier de mise en œuvre de la recommandation

Promouvoir la réintégration de tous les diplômes décernés par la Faculté des arts dans la liste des diplômes acceptables pour le Service de la logistique.

Le recteur continue à militer contre la spécialisation inutile au stade du PP 1. Recteur

Achevé

La Branche des services de la logistique reconnaît désormais la pertinence d’un diplôme d’études anglaises, et il n’y a aucune restriction à ce que les étudiants de ce volet professionnel prennent une majeure en études anglaises.

Soulignons également que Huw Osborne, le Lcol Andy Brown et le doyen du département des Sciences humaines et des sciences sociales, Jim Denford, continuent d’insister sur le fait que les études anglaises fassent partie des diplômes acceptés par les Services du renseignement et les Affaires publiques (AP). Les deux reconnaissent désormais officiellement le diplôme d’études anglaises comme un diplôme acceptable pour la profession. Le département d’Études anglaises et les Affaires publiques discutent également de la manière dont les officiers des AP peuvent, par l’intermédiaire du CMRC, enseigner dans le cadre du programme et être parrainés pour un travail au niveau des études supérieures.

Améliorer le profil du Département quant au français, en offrant d’autres cours de français. Dresser un plan pour offrir les cours de français fournis par le CMR. Vice-recteur – Affaires universitaires (VRAU)

En cours

Au trimestre d’hiver de l’AU 2018-2019, un membre du corps professoral a reçu une formation en langue seconde en milieu de travail soutenue par le Collège. Il s’agissait d’un cours hebdomadaire de trois heures en petit groupe. Les leçons ont été proposées pour le semestre d’été, mais le calendrier n’était pas réalisable. Aucun examen n’a été effectué.

 Le département doit continuer à insister sur le fait qu’un meilleur accès à la formation en langue seconde favorisera l’émergence d’un corps professoral plus apte à participer à une institution bilingue et permettra qu’un plus grand nombre de membres du corps professoral consentent à assumer des fonctions plus importantes et soient en mesure de le faire. L’accès aux cours ainsi qu’aux examens de la fonction publique pour établir les niveaux après la formation est primordial.

 Aucun cours de langue n’a été offert aux membres du corps professoral du département pendant la fermeture physique du CMRC (année 2020-2021) en raison de la pandémie. Le Collège continue l’enseignement à distance. Le directeur du Centre de langues a confirmé en septembre 2021 que les membres du corps professoral ne recevront aucune formation avant la reprise des cours en présentiel. Ce ne sera donc pas avant janvier 2022, et peut-être même plus tard. Une fois que le CMRC aura rouvert ses portes aux cours en présentiel, le département continuera à réclamer un meilleur accès à cette formation et à demander l’appui de l’organisation.

Travailler activement à l’obtention d’un financement interne et externe pour la recherche et continuer à réclamer des possibilités internes accessibles et équitables de se déplacer pour effectuer de la recherche et assister à des conférences.

Instaurer une culture de recherche ouverte au sein du Collège, y compris un financement équitable de la recherche non dirigée et un plan stratégique équilibrant l’orientation et la diversité Vice-recteur à la recherche (VRR)

En cours : Les membres du département font régulièrement des demandes de financement auprès du Conseil de recherches en sciences humaines du (CRSH). Au cours des dernières années, quatre membres du département ont reçu des fonds du CRSH. En 2016-2017, deux membres à temps partiel ont mené à bien une demande de subvention dans le cadre du programme Connexion du CRSH, laquelle était axée sur les appels à l’action lancés par la CVR et la réconciliation du CMRC. En 2017, un membre occupant un poste à durée déterminée a reçu une subvention de développement Savoir du CRSH (2017-2019). En 2019, un membre de la faculté a reçu une subvention Savoir du CRSH (jusqu’en 2023).

Le département a également été très actif dans la promotion d’une discussion collaborative sur le nouveau plan de recherche stratégique (PRS) du Collège. Cette discussion a permis de préciser le langage et l’orientation du PRS, qui est toujours en cours d’élaboration. Nos contributions au plan étaient axées sur la recommandation d’un langage et de domaines de recherche prioritaires qui permettraient d’aligner la recherche des membres du département sur le PRS de l’université et, par conséquent, d’appuyer les demandes présentées au CRSH et à d’autres organismes de financement. Nous espérons que la version finale du PRS sera un document qui soutiendra équitablement tous les départements dans leurs efforts pour atteindre leurs objectifs de recherche.

Le département a également réussi à obtenir du financement interne pour le Plan de recherche de l’Académie canadienne de la Défense (PRACD) pour une grande diversité de projets de recherche.
Réclamer des moyens de simplifier le processus des approbations des déplacements.

Le commandant a mis sur pied un comité de réduction de la paperasserie, et le bureau du recteur continue à travailler à la simplification du processus des approbations.

Le recteur, le VRR et le VRAU

Aspect examiné chaque année. Bien que certains gains d’efficacité aient été réalisés, les restrictions imprévisibles hors du contrôle du CMRC rendent les déplacements incertains, ce qui a une incidence directe sur la carrière des membres du corps professoral. En raison des restrictions et des obstacles aux déplacements, les approbations sont obtenues encore quelques jours (voire un seul jour) avant le déplacement. Bon nombre de ces problèmes échappent au contrôle du département et ont des répercussions négatives à long terme sur la progression des carrières.

Les restrictions liées à la COVID-19 ont interrompu les déplacements dans tout le pays, mais les membres du corps professoral sont encouragés à refaire des demandes de déplacement maintenant que les taux de vaccination sont plus élevés et que les conférences sont de nouveau autorisées.

Combler une lacune perçue dans l’expertise relative aux études sur l’ère médiévale et la renaissance dès qu’une occasion se présentera, par exemple quand un membre titulaire du corps professoral prendra sa retraite.

 

Veiller à ce que la prochaine personne embauchée comble cette lacune. Directeur du département et doyen du département des Sciences sociales et des sciences humaines

Achevé

Cet objectif a été atteint en 2018. Le département a embauché un membre de la faculté à un poste permanent à temps plein, en littérature médiévale et du début de l’ère moderne, avec une date de début en août 2018.

Veiller à garantir l’application des pratiques exemplaires au moment de l’embauche des chargés de cours à temps partiel.

Travailler avec les services du corps professoral. Directeur du département et doyen du département des Sciences sociales et des sciences humaines

En cours

Le département a mis au point un processus et une matrice équitables et cohérents pour l’embauche de membres du corps professoral occasionnels, qu’il continue de revoir et d’affiner. Il reconnaît également que les meilleures pratiques doivent s’appliquer aux contrats d’enseignement des chargés de cours à temps partiel, et il a cherché des occasions d’appuyer les activités de recherche des chargés de cours à temps partiel en finançant des projets et des publications. En général, le département souscrit aux meilleures pratiques décrites par l’ACCUTE: https://accutecanada.files.wordpress.com/2014/02/accute-contract-faculty-best-practices-checklist.pdf. Le département a également continué à réclamer l’augmentation de l’utilisation de contrats à durée déterminée et l’élimination de l’utilisation de contrats d’employé temporaire. Ces deux recommandations ont reçu l’appui du doyen du département des Sciences sociales et des sciences humaines et des autres départements de la faculté des Sciences sociales et des sciences humaines.

 Bien que des progrès considérables aient été réalisés dans ce domaine, il est encore possible d’améliorer les contrats, l’évaluation et la structure salariale des chargés de cours à temps partiel, et le département continue de contribuer à ces discussions. La rémunération des chargés de cours à temps partiel a commencé à être augmentée pour atteindre le niveau national. Cependant, des contrats différents continuent d’être utilisés pour le même travail parmi les membres du corps professoral embauchés au même moment.

Chercher activement des occasions pour les membres du corps professoral de superviser des étudiants des cycles supérieurs

Soutenir les membres du corps professoral intéressés par l’enseignement ou la supervision dans le cadre du programme d’études sur la guerre; soutenir les demandes de statut de professeur auxiliaire dans les universités proposant des programmes d’études supérieures.

Chef – Anglais, culture et communication, avec le doyen du département des Sciences sociales et des sciences humaines

En cours

Supervision au niveau des études supérieures : Plusieurs membres du corps professoral ont un statut de professeur auxiliaire à l’Université Queen’s, ce qui leur permet de superviser et de co-superviser des étudiants diplômés de Queen’s. Le statut de professeur auxiliaire à Queen’s est renouvelable pour une période de trois ans. En outre, tous les membres du département peuvent superviser des étudiants diplômés dans le cadre du programme interdisciplinaire d’études sur la guerre du CMRC, et plusieurs membres du corps professoral du département d’Études anglaises l’ont fait par le passé. Des membres du corps professoral ont également été examinateurs externes pour des thèses de doctorat et de maîtrise, la plus récente étant celle de M. Osborne, titulaire de doctorat, en 2021.

Enseignement au niveau des études supérieures : Le département d’Études anglaises a modifié le cours de littérature militaire des cycles supérieurs en un cours d’un seul semestre afin de permettre de suivre une plus grande variété de cours enseignés par un plus grand nombre de membres du corps professoral. Cette révision du cours a été achevée en septembre 2017. À l’hiver 2019, un nouveau cours du niveau supérieur a été ajouté, Travailler avec les archives, et en 2020, un troisième, Récits d’exploration. Le département travaille en étroite collaboration avec le directeur associé du programme d’études sur la guerre pour produire des offres qui sont opportunes et pertinentes. Aucun membre du corps professoral ne donne de cours de cycles supérieurs pendant l’année 2021-2022.

 Remarque : en tant que département n’offrant qu’un programme de premier cycle, il est entendu qu’une telle supervision des étudiants de cycles supérieurs est bénéfique, mais pas nécessaire.

Expliciter avec plus de cohérence et de précision les exigences et les critères d’évaluation dans les multiples sections des cours ENE 100/110 et 210.

Ateliers du département pour élaborer des normes. Le directeur du département avec le reste de celui-ci

Terminé et en cours

Le département a commencé et continue à organiser une série d’ateliers pour examiner et tenir à jour les cours ENE100 et ENE110. Le premier atelier a mené à un ensemble d’objectifs d’apprentissage, de pratiques de notation, de travaux individuels et de directives de contenu communs. Les changements ont été testés pendant un an, puis revus et adoptés officiellement au printemps 2017. Au printemps 2017, le département a également révisé le cours ENE210 pour mettre en œuvre le même niveau de cohérence.

Les membres du corps professoral qui enseignent les cours de base continuent de se réunir et de parler régulièrement du programme et de la manière d’atteindre les résultats d’apprentissage afin d’assurer la cohérence et la concordance entre les différentes sections (voir ci-dessous).

Définir et concrétiser une méthodologie pour évaluer plus à fond la réalisation des attentes au niveau du grade (ANG) de chaque étudiant et faire rapport à ce sujet. Définir la pratique exemplaire d’évaluation des résultats des étudiants et des liens avec les ANG. Le VRAU, le dir AQ et les doyens

En cours

La révision des cours ENE100, ENE110 et ENE210 a beaucoup contribué à officialiser l’évaluation et le rapport du département sur les résultats des étudiants en matière d’ANG.

Le rapport du Comité sur un curriculum de base commun est un document important sur lequel s’appuie le département pour continuer à s’assurer que ses objectifs et ses priorités sont atteints.

 

Date de modification