Augmentation de la capacité de production de la cuisine de la salle à manger des cadets du CMR avec une empreinte carbone réduite

2021-01-29

Qui aurait pensé que la modernisation de cuisines pourrait à la fois contribuer à la protection de l’environnement, être incroyablement bénéfique pour la santé et la sécurité, et apporter au personnel un sentiment de fierté renouvelé?
 
Construction de Défense Canada, l’Académie canadienne de la Défense et le Détachement des opérations immobilières des Forces canadiennes à Kingston ont investi 27 M$ pour effectuer des travaux dans les cuisines de la Salle à manger des élèves-officiers du Collège militaire royal du Canada (CMR) afin d’augmenter leur capacité de production alimentaire d’une part, et de mieux protéger l’environnement d’autre part.

Cet investissement important fournit un milieu de travail et de restauration plus sûr, une qualité alimentaire améliorée et deux grands digesteurs de déchets alimentaires qui ne produisent pas de méthane ni ne créent d’odeur, contribuant ainsi à l’amélioration de la qualité de l’air respiré par le personnel de cuisine et à la réduction de la quantité de déchets.

En traitant les déchets alimentaires sur place, « les biodigesteurs réduisent l’empreinte carbone », a expliqué Sandra MacInnis du Solution Foodservice Group, qui a donné au personnel de cuisine un aperçu du fonctionnement des digesteurs du CMR.

Plus de 1 100 élèves-officiers et aspirants de marine du Programme de formation des officiers de la Force régulière (PFOR), 800 aspirants de marine du NCSM Ontario et le diligent personnel de cuisine du CMR bénéficieront ainsi d’espaces de production alimentaire améliorés, d’offices plus grandes et plus sûres, d’un nouveau système de CVC et d’une réduction du niveau de bruit – pour ne citer que quelques améliorations.

« Conçues en 1957 pour nourrir 500 étudiants, puis 800, les cuisines ont attendu longtemps ces améliorations, qui ont donné un grand coup de pouce au moral de tous! », 
a déclaré l’adjudant-maître Ronald O’Neill, officier des services d’alimentation du CMR..

En temps normal, la Salle à manger des élèves-officiers du CMR est le deuxième mess  des Forces armées canadiennes (FAC) en termes de fréquentation. Chaque jour, ses cuisines servent plus de 3 300 repas, en plus de fournir des repas supplémentaires et des boîtes-repas pour les équipes de sports universitaires du CMR.

Les candidats qui souhaitent se joindre aux étudiants du PFOR sont invités à soumettre leur demande dès que possible sur le site Forces.ca. Les offres seront faites en mai et l’instruction débutera en juin.

Joignez-vous à nous sur les pages Facebook, Twitter, Instagram et Flickr du CMR ainsi que sur la chaîne YouTube des FAC.

La salle à manger est ouverte! Le commandant du CMR, le Bgén Sébastien Bouchard, son épouse Karine, et l’adjudant-chef du CMR, le PM 1 Marion Pivin, ont accueilli à nouveau un petit groupe d’élèves-officiers et aspirants de marine en les servant dans leur nouvelle salle à manger améliorée, avec une cérémonie d’inauguration et un petit déjeuner officiels le 25 janvier 2021.
Photo par le caporal Brandon James Liddy, Affaires publiques du CMR
 
Le convoyeur de retour de plateaux - les plateaux sont placés sur le convoyeur, qui à son tour amène le plateau vers le personnel pour le tri. Le nouveau tapis roulant gris a été installé pour permettre plus de poids. Cela permet aux assiettes d'être triées, empilées, puis déplacées vers la zone du lave-vaisselle sans craindre de perdre des articles à travers des espaces qui existaient auparavant. C'est un système autonettoyant qui maintient le flux en mouvement ainsi que propre et hygiénique. 
Les nouveaux réchauds - ont des portes en verre qui permettent une meilleure vision dans l'armoire qui à son tour conserve la chaleur en évitant d'ouvrir les portes inutilement pour voir quels produits se trouvent à l'intérieur. Les armoires sont également deux fois plus grandes que les anciennes, ce qui permet de conserver plus de nourriture à la bonne température, ce qui permet au personnel de cuisine de préparer plus de nourriture à la fois, ce qui réduit le temps d'attente pour le réapprovisionnement de la ligne de service.
 
 
Sandra MacInnis, de Solutions Foodservices Group, donne un aperçu au personnel de cuisine sur le fonctionnement des bio digesteurs qui réduisent l'empreinte carbone en traitant les déchets alimentaires sur place. 
 
Nouveau four combiné - offre plus d'options pour préparer les aliments, avec des options pour utiliser la chaleur sèche, la vapeur ou une combinaison des deux. L'utilisateur peut également programmer dans la machine des recettes qui coïncident avec le menu du cycle afin que les produits soient préparés de manière cohérente. Le four peut cuire, rôtir, saisir, lever, cuire des pâtes et peut même cuire le steak parfait! C'est vraiment un atout.
Date de modification