LCol Andrew L. Brown

LCol Andrew L. Brown
MSM, CD, PhD
Bureau:
M303
Téléphone:
(613) 541-6000 ext. 6444
Courriel:
History

Adresse du collège

Collège militaire royal du Canada
CP 17000, Succursale Forces
Kingston (Ontario) CANADA
K7K 7B4

Le lieutenant-colonel Brown est un officier du renseignement de l'armée. Il s'est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en 1988 en tant que sous-officier d'infanterie. Il a servi dans le Royal Canadian Regiment et le 3 Commando, le Régiment aéroporté du Canada, et a atteint le grade de sergent. Il a ensuite été muté au service du renseignement et est entré au Collège militaire royal en tant qu'élève-officier (de l'escadron Otter) pour terminer ses études de premier cycle. Après sa mise en service, il a exercé diverses fonctions en tant qu'officier du renseignement aux niveaux tactique, opérationnel et stratégique.

Le lieutenant-colonel Brown est diplômé du Collège de commandement et d'état-major de l'Armée canadienne et du programme de commandement et d'état-major interarmées (avec une maîtrise en études de la défense) du Collège des Forces canadiennes. Ses déploiements opérationnels comprennent des tournées en Somalie, au Rwanda, en Bosnie et en Afghanistan.

Diplômes universitaires

  • PhD - Collège militaire royal du Canada
  • MA - Collège militaire royal du Canada
  • MDS - Collège des Forces canadiennes / Collège militaire royal du Canada
  • BMASc - Collège militaire royal du Canada

Intérêts de recherche

  • L'armée canadienne dans les guerres mondiales
  • Entraînement d'officier et de sous-officier dans l'Armée canadienne
  • Le rôle du renseignement dans les opérations militaires

Publications

  • « Stepping in New Directions:  The Canadian Army’s Observer Program in the Asia-Pacific Region, 1944-45. »  Canadian Military History 28, no.1/article 2 (2019):  1-36. 
  •  « Cutting its Coat According to the Cloth:  the Canadian Militia and Staff Training before the Great War. »  War & Society 34, no. 4 (octobre 2015):  263-286. 
  • « New Men in the Line: An Assessment of Reinforcements to the 48th Highlanders in Italy, January-October 1944. »  Canadian Military History 21, no. 3 (2012):  35-47.
  • « Operational Alchemy in Northern Ireland:  The Mutually Enabling Relationship between SOF and Intelligence. » In The Difficult War:  Perspectives on Insurgency and Special Operations Forces,  Emily Spencer (dir), 123-46.  Toronto:  Dundurn Press, 2009.
Date de modification