Stéphanie Chouinard

Stéphanie Chouinard
PhD. Professeure adjointe
Department of Political Science

Adresse du collège

Collège militaire royal du Canada
CP 17000, Succursale Forces
Kingston (Ontario) CANADA
K7K 7B4

Dr. Stéphanie Chouinard est professeure adjointe de science politique au Collège militaire royal (Kingston) depuis 2017. Ses recherches portent sur les régimes linguistiques, les droits des minorités et des Autochtones, et le rapport entre droit et politique. Elle enseigne dans les domaines de la politique canadienne, de la politique comparée, et de la géographie politique.

Elle a été récipiendaire des bourses Joseph-Armand Bombardier (maîtrise) et Vanier (doctorat) ainsi que d’une bourse postdoctorale du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada, et d’une bourse de la Fondation Baxter et Alma Ricard. Elle détient une maîtrise et un doctorat de l’École d’études politiques de l’Université d’Ottawa et a été chercheure postdoctorale à la Faculté de droit de l’Université de Montréal ainsi que Visiting Scholar au Centre for Canadian Studies de l’Université d’Édimbourg.

Publications

  • « L’étude des petites nations par la lunette juridique: un exercice périlleux », dans : Joseph Yvon Thériault et Jean-François Laniel (dirs.), Petites nations. Culture, politique et universalité, Montréal: Presses de l’Université de Montréal (à paraitre)
  • « Section 23 of the Charter and official-language minority instruction in Canada : The judiciary’s impact and limits in education policymaking », dans : Emmett Macfarlane (ed.), The Policy Impact of the Supreme Court of Canada, Toronto: UTP (à paraitre)
  • « Les tribunaux, lieu de pouvoir contre-majoritaire? Les minorités face au droit », dans : Karim Benyekhlef, Catherine Régis, et Daniel Weinstock (dirs.), Sauvons la justice, Montréal : Del Busso, 2017, 60-64.
  • « The false francophone-Indigenous conflict over SCC judges », Policy Options, le 18 décembre, 2017, en ligne (avec Maxime St-Hilaire, Alexis Wawanoloath, et Marc-Antoine Gervais)
  • « Le faux débat entre Autochtones et francophones au sujet du la CSC », Options politiques, le 18 décembre, 2017 : online (avec Maxime St-Hilaire, Alexis Wawanoloath, et Marc-Antoine Gervais)
  • « Les études électorales au Québec depuis 1970 ou l’analyse de l’exceptionnalisme québécois aux urnes », Revue canadienne de science politique, vol. 50, no 1, 2017, 369-376.
  • « Quand le droit parle de sciences sociales: l’introduction de la complétude institutionnelle dans le droit linguistique canadien », Revue de droit linguistique, vol. 3, 2016, 60-93.
  • « Stateless Nations in a World of Nation States », dans : Karl Cordell etStefan Wolff (éds.), 2016, Routledge Handbook of Ethnic Conflict, 2nd ed., London: Routledge, 54-66.
  • « L’élite en francophonie canadienne comme catégorie sociale persistante: la gouvernance communautaire en perspective », Francophonies d’Amérique, no. 37, 2015, 65-76.
  • « The Rise of Non-Territorial Autonomy in Canada: Towards a Doctrine of Institutional Completeness in the Domain of Minority Language Rights », Ethnopolitics, vol 13, no. 2, 2014, 141-158.
Date de modification