La vie d'un élève-officier

 

Généralités

Campus du CMRC

Campus du CMR

Tous les élèves-officiers qui entrent au Collège militaire royal du Canada (CMR) sont enrôlés dans la Force régulière, en vertu du Programme de formation des officiers de la Force régulière (PFOR) ou du Programme de formation universitaire - Militaires du rang (PFUMR).

Tous les élèves-officiers enrôlés dans les Forces armées canadiennes (FAC) sont assujettis au Code de discipline militaire des FAC. En tant que membres de l'Escadre des élèves-officiers, ils doivent également se conformer aux Instructions à l'Escadre des élèves-officiers (IE ELOF). Ces instructions encadrent la vie au CMR et tous les élèves-officiers doivent non seulement s'y conformer, mais également les faire respecter.

 

Escadre des élèves-officiers

DÉlof inspecte l'escadre des élèves-officiers

DÉlof inspecte l'escadre des élèves-officiers.

L'Escadre des élèves-officiers fait partie de l'Escadre d'instruction qui est commandée par le directeur des élèves-officiers (D Élof); ce dernier relève du commandant du CMR  en ce qui a trait à la conduite générale, à la supervision, à la discipline et au rendement de l'Escadre des élèves-officiers. Pour s'acquitter de ses fonctions, le D Élof s'appuie sur les officiers, militaires du rang et employés civils de l'Escadre d'instruction. Les commandants de division et les commandants d'escadron de l'Escadre d'instruction encadrent, conseillent et évaluent les élèves officiers. Le personnel de cette escadre est responsable de la formation militaire de tous les élèves-officiers, notamment du développement des qualités d'officier, de leur condition physique et de leur compétence à l'exercice militaire. Il est à la disposition des élèves-officiers pour répondre aux questions et donner des conseils sur les questions militaires.

 

Organisation des élèves-officiers

Dans la hiérarchie de responsabilité de l'escadre des élèves‑officiers, il y a d'abord l'état‑major, dont la direction est assurée par un élof de quatrième année, " l'élof commandant de l'escadre (COMA) ". Cette escadre est composée de quatre divisions ayant chacune à leur tête un " élof chef de division ", également de quatrième année. Les divisions contiennent trois escadrons, dirigées par un " élof chef d'escadron " de la même année. Les escadrons se divisent en escadrilles, dirigées par un " élof chef d'escadrille " de quatrième année, qui à leur tour se divisent en sections, dirigées par un " élof commandant de section (COMSEC) ", celui-là de troisième année. L'escadron Otter, indépendant de cette hiérarchie, est formé uniquement d'étudiants enrôlés dans le cadre du programme de formation universitaire - Militaires du rang (PFUMR).

L'Élof commandant de l'escadre mène ses troupes dans un feu de joie

L'Élof commandant de l'escadre mène ses troupes dans un feu de joie

En plus d'occuper des postes de responsabilité, les élof de troisième et de quatrième année doivent également remplir des postes au sein de l'escadre. Responsables de la discipline, du progrès et de l'efficacité de l'escadre, les élof de troisième et de quatrième année sont formés en tant que leaders tout en acquérant une expérience pratique. En plus d'organiser le programme de sports intra muros, ils y participent en tant que compétiteurs. En outre, ils accomplissent des tâches de militaires en service, comme la fonction la fonction d'élof de service de l'escadre (OSA).

 

Vie d'un élève-officier

La vie des élèves-officiers du Collège est composé de quatre piliers : académique, militaire, condition physique, et bilinguisme. Un Environnement Unité est également intégré aux quatre piliers de permettre aux élèves-officiers de se exposés à des processus des unités et des politiques des Forces Armées Canadiennes (FAC). L'art de la gestion du temps et des priorités avec l'équilibre de travail vers la vie est développée à partir des exigences synergiques d'un élève-officier à maintenir un niveau élevé dans les quatre piliers, tandis que dans le même temps accepter des rôles de leadership qui font partie d'un environnement d'unité. Sous la direction d'un personnel professionnel militaire, l'escadre des élèves-officiers fonction comme une unité des FAC. Ceci est fait dans le but de fournir aux élèves-officiers avec une connaissance pratique de la façon dont les unités fonctionnelles au sein des FAC fonctionner de manière à les préparer à assumer des responsabilités dans ces unités après leurs études.

 

Instruction militaire des élèves-officiers

Les Élèves-officiers travaillent ensemble pour compléter la course d'obstacles

Les Élèves-officiers travaillent ensemble pour compléter la course d'obstacles.

Le Collège est entièrement résidentiel; les élèves-officiers (sauf ceux du PFUMR) y vivent ensemble dans un environnement militaire. Tous les élèves-officiers doivent s'astreindre à un programme régulier exigeant qui vise à les amener à un niveau élevé de condition physique, la compétence à l'exercice militaire, de tenue et de comportement. L'instruction militaire a pour objet de former des officiers possédant sens élevé du devoir, intégrité, loyauté, courage, autodiscipline, confiance en soi et esprit de corps.

Les élèves-officiers sont responsables de la planification, de l'organisation et de l'exécution de nombreuses activités régulières au CMR. Cette approche pratique donne à tous les élèves‑officiers l'occasion de développer leurs qualités de chef. Bien que cette formation exige beaucoup sur les plans physique et intellectuel, le Collège ne sanctionne aucune activité portant atteinte à la dignité, pas plus que les punitions illégales, le harcèlement ou le " bizutage ", sous quelque forme que ce soit.

Tous les élèves-officiers admis au Collège, sauf ceux du PFUMR, doivent passer par un certain nombre d'étapes avant d'être admis comme membres à part entière de l'Escadre des élèves‑officiers. La plus importante d'entre elles, la course à obstacles, a généralement lieu à la fin du programme d'orientation des élèves-officiers de première année (POPA). Elle a pour but de prouver à l'élève-officier de première année qu'il est possible, grâce à une combinaison de travail d'équipe, de bonne forme physique, d'endurance et de détermination, de surmonter tous les obstacles, même ceux qui paraissent infranchissables.

Exercice militaire

Le Collège militaire royal du Canada est renommé pour la qualité et la diversité de ses cérémonies militaires. Une telle qualité repose sur le travail infatigable et assidu des élèves‑officiers.

On s'attend à ce que les élèves-officiers atteignent et maintiennent un niveau élevé de compétence à l'exercice personnel et aux exercices avec le fusil, les drapeaux et l'épée.

Il y a une épreuve pratique de confirmation des compétences en cette matière chaque année. On demande souvent durant l'année au Collège militaire royal du Canada de fournir des formations d'élèves-officiers pour diverses cérémonies. L'entraînement préparatoire à cette fin a habituellement lieu après les heures de service normales.

Des Élèves-officier exécutent les exercices avec le fusil

 

Liens connexes

 

Emploi du temps quotidien

Jour de semaine

  • 0530-0700: Quelques Clubs compétitifs
  • 0600-0800: Réveil, ablutions, déjeuner et autres activités
  • 0800-1630: Classes (Diner)
  • 1645-1845: Sports
  • 1700-1930: Souper
  • 1900-2200: Temps d’études
  • 2200-2300 Temps personnel
  • 2300: Extinction des feux
  • Les tutoriaux académiques ont priorité les lundi soir

Samedi à Dimanche

  • En général, il y a deux ou trois fins de semaines de congé (vacances).
  • En général, il y a une ou deux fins de semaine consacrées à des activités militaires :
    • Défilés
    • Instruction pratique
    • Perfectionnement professionnel
    • Voyages
  • Équipes de sports interuniversitaires et clubs de compétition (parties/matchs/événements sur place et ailleurs)
  • Le dimanche de 19 h à 22 h est consacré à l’étude.
 

Congés

Tout le personnel des Forces armées canadiennes, y compris les élèves-officiers du CMR, a droit à 20 jours de vacances, qu’on désigne aussi par le terme congé. Les fins de semaine et les jours fériés sont en sus de ces 20 jours de congé. Après cinq ans dans les Forces armées canadiennes, l’enveloppe de congés passe à 25 jours. Les élèves-officiers ont chaque année une relâche d’automne de cinq jours à l’Action de grâces, des vacances de Noël allant jusqu’à trois semaines, et une semaine de relâche en février. En outre, les élèves-officiers ont droit à des congés pendant l’été, avant ou après leur instruction d’été.

Résidence

Chaque élof de PFOR doit vivre sur le campus. Il y a une combinaison de chambres simples et doubles. On accorde toutefois la préférence aux étudiants de troisième ou quatrième année pour les chambres simples. Toutes les résidences d'étudiants sont mixtes. Les repas sont offerts sur le campus. Les élèves-officiers du PFUMR n'habitent pas en résidence.

Des installations récréatives complètes sont à la disposition des élèves-officiers, tout près du Collège, au Centre sportif de la communauté militaire de Kingston (CSCMK), notamment une piscine intérieure et une patinoire.

Mess des élèves-officiers

Élèves-officiers qui mangent dans la cafétéria

Les Élèves-officiers mangent dans la salle à manger

Le Mess des Élèves-officiers

Le Mess des Élèves-officiers

Aux yeux des visiteurs, le Mess des élèves-officiers ressemble à un pub d’université typique. Un mess des officiers se définit comme un lieu où les officiers vont pour manger ou se divertir Le mess des élèves-officiers du Collège permet aux membres de l'Escadre des élèves-officiers de s'habituer aux coutumes et aux règles en vigueur dans les mess militaires; le mess fait partie intégrante de la vie au Collège.

L'administration générale du mess est assurée par le Comité du mess des élèves-officiers, qui compte des représentants des élèves-officiers de toutes les années, avec l'aide d'un conseiller d'état-major. Le mess fonctionne comme un mess d'officiers régulier; les élèves-officiers paient leur contribution et occupent tous les postes au comité. Il a ses statuts et règlements, qui précisent les devoirs et les droits de ses membres.

 

La Musique du CMR du Canada

La musique du CMRC traverse le pont LaSalle

La musique du CMR marche à travers du pont LaSalle pour la parade annuelle du Dimanche de cuivre

La Musique du CMR du Canada offre aux élèves-officiers qui ont un intérêt pour la musique l'occasion de jouer d'un instrument dans un cadre récréatif. La Musique participe aux défilés et fonctions officielles au Collège (notamment le concert en écarlate du printemps), ainsi qu'à d'autres événements locaux, nationaux et internationaux. La Musique du CMR du Canada se compose de cinq sections : les tambours, les cornemuses, l'harmonie (cuivres et instruments à anche), les danseurs écossais et la chorale.

Liens connexes

 

Services d'aumônerie

L’équipe de l’Aumônerie du CMR propose un soutien spirituel, religieux et pastoral à tous les membres des FAC qui sont en affectation au CMR ou à la formation GPM/l’ACD, fréquentent ces organisations ou y travaillent, ainsi qu’à leur famille immédiate, et ce, qu’ils soient affiliés ou non à un groupe confessionnel et quelles que soient leurs pratiques spirituelles, etc. 

Les Aumôniers fournissent des services religieux de leur propre confession et favorisent la pratique du culte des membres des autres groupes confessionnels en les dirigeant vers des ressources locales. Ils offrent des conseils d’ordre pastoral et une écoute confidentielle pour discuter des nombreux défis que présente la vie dans le milieu militaire.

Pour l’année universitaire 2018-2019, le CMR a quatre aumôniers : un ministre catholique romain, un ministre musulman et deux ministres protestants. Le CMR a également un conseiller spirituel autochtone.

De plus amples renseignements sur les services d’aumônerie offerts au CMR

CANEX

Le CANEX Le CANEX a un petit magasin sur le campus où les élèves-officiers peuvent se procurer des articles personnels, des souvenirs et des collations, et il offre un service de nettoyage à sec.

 
Date de modification