Les sciences physiques dans les médias

Lancement du récepteur de signaux de surveillance dépendante et automatique

Le Collège militaire royal du Canada prend les devants en matière de recherche sur la poursuite d’aéronefs à partir de l’espace. La réception de signaux de surveillance dépendante et automatique en mode diffusion par les satellites en orbite terrestre basse permettra la surveillance des aéronefs au sein des régions ne pouvant être couvertes par les radars au sol, notamment au-dessus des océans et dans l’arctique. Un récepteur de signaux de surveillance dépendante et automatique en mode diffusion développé au CMR sera intégré au nanosatellite CanX-7 (10 × 10 × 30 cm, 3.5 kg) afin de démontrer la faisabilité (démonstration de technologie) de contrôle du traffic aérien à partir de l’espace. Le lancement est prévu pour 2016. En savoir plus dans l'article « Tracking Planes Over the Ocean Is About to Get Easier » (anglais seulement)

COM DEV CMR UTIAS/SFL RDDC-Ottawa CRSNG - la Canadian Advanced Nanosatellite eXperiment

Date de modification