Benoit Lemay

Benoit Lemay
PhD. Professor
Office:
SSC18
Telephone:
6444
E-mail:
Department of History

College Address

Royal Military College of Canada
PO Box 17000, Station Forces
Kingston, Ontario, CANADA
K7K 7B4

Benoît Lemay teaches at the History Department of the Royal Military College of Canada since 2011. He has carried out his postdoctoral studies in Contemporary German History and International Relations at Université Paris IV-Sorbonne after having earned s doctorate in German Military History at Université de Montréal. He has earned many scholarships and research grants during hids academic years, including two from the Social Studies and Humanities Research Council of Canada (SSHRC), first, for his doctoral thesis, and then, for his postdoctoral research. His main fields of research focus on the German and European history, the Conflicts and the International relations of the modern times, among other things on the issues of the peace, the war and the diplomacy between the great powers. More specifically, besides the political and military elites in Germany from Bismarck to Hitler, their place within the society and within the current regime, he is also examining the militarization of the German society during the same period as well as the role of these same elites in the preparation for wars of aggression and in the war crimes, in particular during Second World War. He is curently writing a critical biography on the Prussian General Heinz Guderian.

University Degrees

  • Postdoctoral studies at l’Université de Paris IV-Sorbonne (Centre d’histoire de l’Europe et des relations internationales – CERI – de l’École doctorale II : Histoire moderne contemporaine). Research title : Le révisionnisme allemand et les puissances occidentales 1919-1939.
  • Ph. D. at l’Université de Montréal. Doctorale thesis : Le feld-maréchal Erich von Manstein : un officier prussien à l’ombre de l’image de la Wehrmacht. Étude critique de l’homme et du soldat.
  • M.A. at l’Université de Montréal. Master thesis : Les aspects et les enjeux du “genschérisme” durant l’ère de Mikhaïl Gorbatchev à la tête de l’Empire soviétique.

Research Interests

  • Contemporary German and European History
  • History of International Relations from 1815 to the present day
  • Military History and History of Warfare during the 19th and the 20th century
  • The issues of peace, war and diplomacy between the great powers since 1815
  • The Austro-Prussian War, the Franco-Prussian War, the Great War, the Second World War
  • The issues of war crimes, in particular those of the German Armies during the First World War and the Second World War, for example their implication in the genocide of the Jews of Eastern Europe or in the acts of violence committed against the civilians and the war prisoners in Poland, in France, in the Balkans, in the USRR and in Italy

Courses Taught

  • HIF102 Introduction à l’histoire du Canada
  • HIF203 Le Canada
  • HIF202 Histoire militaire du Canada
  • HIF203 Introduction à l’histoire militaire du Canada
  • HIF206 Qu'est-ce que l'histoire? Méthodes de recherche historique
  • HIF207 Canada
  • HIF270 Introduction à l’histoire militaire
  • HIF271 Introduction à l’histoire et la pensée militaire
  • HIF284 L’Europe contemporaine
  • HIF289 L’impact de la science et de la technologie sur la société et l’environnement
  • HIF345 L’approche canadienne de la guerre
  • HIF348 Facisme, nazisme et communisme, 1917-1945
  • HIF369 La diplomatie de la montée mondiale de l’Europe : Histoire internationale 1815-1870
  • HIF371 Introduction à la guerre et à la stratégie
  • HIF372 La diplomatie de rivalité des grandes puissances : Histoire internationale 1870-1914
  • HIF374 De Guerre mondiale à Guerre mondiale : Histoire internationale 1914-1945
  • HIF446 Le Troisième Reich en guerre, 1939-1945
  • HIF454 La guerre, la paix et la diplomatie : les grands dossiers politiques étrangères des grandes puissances depuis 1815
  • HIF470 La stratégie et les stratèges
  • HIF476 La guerre révolutionnaire et la guérilla
  • HIF484 Thèmes en histoire moderne : Histoire du IIIe Reich

Publications

Books

  • Erich von Manstein : Hitler’s Master Strategist, Philadelphie & Newbury, Casemate Publishers, 2010, 540 pages.
  • Ørkenreven. En biografi om Erwin Rommel, Oslo, Spartacus Forlag, 2010, 500 pages. 
  • Erich von Manstein, éditions Gworld.
  • Erich von Manstein. Strategul lui Hitler. Vol. 2, Eq, 2017, 232 pages.
  • Erich von Manstein. Strategul lui Hitler. Vol. 1, Editura Miidecarti, 2017, 257 pages.
  • Erwin Rommel, Paris, Perrin, 2009, 530 pages. 
  • Erich von Manstein : le stratège de Hitler, Paris, Perrin, 2006, 557 pages. 

Book chapters

  • "La guerre de de 1870-1871 : la victoire de la Prusse était-elle inéluctable ? Mythes et réalités de la supériorité militaire prussienne et de la conduite opérationnelle de la guerre par l’état-major du général Helmuth von Moltke », in Jean-Noël Grandhomme, Laurent Jalabert and Stéphane Tisson (eds.), La guerre de siège en 1870-1871, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2024. 
  • “Le Kaiser et la mer. La politique navale de l’Allemagne wilhelminienne”, in Jean-Noël Grandhomme (ed.), Les Alsaciens-Lorrains dans la marine et les colonies (1871-1918), Nancy, Presses Universitaires de Lorraine (to be published in 2019).
  • “La Prusse et la guerre contre l’Autriche en 1866 pour la domination de l’Allemagne, inJean-Noël Grandhomme (ed.), 1866, une querelle d’Allemands ? Perception croisées et mémoire(s) d’un moment clé de l’histoire européenne, Bruxelles, Peter Lang, 2018, pp. 15-52.
  • “Guillaume II et la crise de juillet 1914 : homme de paix ou va-t-en-guerre ?”, in Jean-Noël Grandhomme et Pierre Vonau (ed.), L’affaire de Saverne. Quand une petite ville d’Alsace devint le centre du monde (novembre 1913 – janvier 1914), Metz, Éditions des Paraiges, 2017, pp. 513-536.
  • “Préface”, in Heinz Guderian, Souvenis d’un soldat, Paris, Perrin, 2017, pp. 7-21.
  • “L’Alpenkorps”, in François Cochet and Jean-Noël Grandhomme (eds.), Guerre des Vosges et guerres de montagne, 1914-1918, Épinal-Colmar, Bernard Giovanangeli éditeur, 2016, pp. 131-147.
  • “Préface”, in  Albert Speer, Au cœur du Troisième Reich, Paris, Fayard, 2011, pp. I-XXVII.
  • “Préface”, in Erich Ludendorff, La guerre totale, Paris, Perrin, 2010, pp. 7-48.
  • “La Wehrmacht. La 'guerre d’anéantissement' contre le 'judéo-bolchevisme'”, in Georges Bensoussan, Jean-Marc Dreyfus, Édouard Husson and Joël Kotek (eds.), Dictionnaire de la Shoah, Paris, Éditions Larousse, 2009, pp. 597-606.
  • “L’Allemagne dans un monde unipolaire” (with Paul Létourneau), in Alex Macleod and David Morin (eds), Diplomaties en guerre. Sept États face à la crise irakienne, Montreal, Athéna, 2005, pp. 113-147.
  • “Becoming a “Normal” Actor in World Affairs : German Foreign Policy and International Security Institutions since Unification” (with Joey Cloutier et Paul Létourneau), in Jacques Lévesque and  Onnig Beylerian (dir.), Inauspicious Beginnings. Principal Powers and International Security Institutions after the Cold War, 1989-1999, Montreal/Kingston, McGill-Queen’s University, 2004, pp. 107-130.
  • “Die Herausforderung der Männer des Friedens oder der Briand-Kellogg-Vertrag” (with Paul Létourneau), in  Gerd Rolf Ueberschär andt Wolfram Wette (eds.), Kriegsverbrechen im 20. Jahrhundert, Darmstadt, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, 2001, pp. 99-110.

Articles

  • « Crimes sans châtiment, légende sans fondement », Special Issue : « Manstein. Le soldat de génie aux mains sales », Guerres & Histoire (no. 68, August 2022), pp. 26-29. 
  • « Le soldat oublié. Montcalm a-t-il fait perdre le Canada à la France ? », Guerres & Histoire (no. 67, June 2022), pp. 30-33
  • “Le mythe de la bataille de la Marne ou de l’échec du “plan Schlieffen” en septembre 1914 dans l’historiographie allemande”, Guerres mondiales et conflits contemporains, no. 252 (October-December2013). pp. 7-26.
  • “Du plan Schlieffen au plan Moltke : mythes et réalités des plans de guerre allemands et de la responsabilité du Reich dans le déclenchement de la Première Guerre mondiale”, Guerres mondiales et conflits contemporains, no. 252 (October-December 2013), pp. 27-46.
  • “Erwin Rommel : le héros de la propagande”, Guerres mondiales et conflits contemporains, no. 234 (April-June 2009), pp. 25-37.
  • “Le feld-maréchal Erich von Manstein : un instrument docile dans une entreprise criminelle”, in Georges Bensoussan (ed.), “La Wehrmacht dans la Shoah”, Revue d’histoire de la Shoah, no. 187 (July-December 2007), pp. 177-192.
  • “Le feld-maréchal Erich von Manstein ou le virtuose de la stratégie au service du diable : un allié ou une victime de l’entreprise hitlérienne d’agression et de destruction en Europe ?”, Bulletin d’histoire politique, vol. 16, no. 1 (Fall 2007), pp. 197-211.
  • “La remilitarisation de la Rhénanie en 1936 : une réévaluation du rôle des généraux allemands”, Guerres mondiales et conflits contemporains, no. 224 (October-December 2006), pp. 35-46.
  • “Le révisionnisme agressif de Brüning sur fond de crise”, in Paul Létourneau and Georges-Henri Soutou (eds.), “Révisionnisme allemand et puissances occidentales entre 1919 et 1939”, Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, vol. 38, no. 2 (April-June 2006), pp. 223-245.
  • “Le feld-maréchal Erich von Manstein : étude critique du stratège de Hitler”, Guerres mondiales et conflits contemporains, no. 221 (January-March 2006), pp. 71-82.
  • “La guerre des généraux de la Wehrmacht : Hitler au service des ambitions de ses élites militaires ?”, Guerres mondiales et conflits contemporains, no. 220 (October-December 2005), pp. 85-96.
  • “L’Allemagne entre la défense d’une identité occidentale et d’une identité germano-européenne” (avec Martin Larose et Paul Létourneau), dans Alex Macleod et David Morin (dir.), “Sécurité et identité nationale”, Études internationales, vol. 35, no. 1 (March 2004), pp. 125-148.
  • “De Bonn à Berlin, sur le chemin de l’affirmation nationale” (avec Paul Létourneau), dans Paul Létourneau (dir.), “La politique étrangère et de sécurité de l’Allemagne”, Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, vol. 32, no. 4 (October-December 2000), pp. 625-645.
  • “Le “genschérisme” : la remise en cause de la raison d’être de l’OTAN et de l’ordre européen d’après-guerre de type bipolaire”, in Paul Létourneau (ed.), “Mélanges d’histoire allemande”, Cahiers d’histoire, vol. 19, no. 1 (Fall 1999), pp. 159-189.

Further articles

  • “Rommel, glorifié à Berlin et à Londres”, Historia, no. 750 (June 2009), pp. 52-57.
  • “Le défi des hommes de paix ou le pacte Briand-Kellogg”, in Aurélie Goudal and Mathieu Le Blanc (eds.), Sur les traces du temps, Actes du 9e colloque annuel du département d’Histoire de l’Université de Montréal,   13-14 March 2002, Université de Montréal, AEDDHUM, 2003, pp. 195-204.
  • “La doctrine Bush ou le droit d’attaque préventive. Une entrave au droit international et un danger pour la paix et la stabilité dans le monde ? Points de mire (Centre d’études des politiques étrangères et de sécurité – CEPES), vol. 3, no. 9 (20 October 2002).
  • “L’Irak et les élections du 22 septembre en Allemagne” (with Martin Larose), Points de mire (Centre d’études des politiques étrangères et de sécurité – CEPES), vol. 3, no. 7 (19 September 2002).
  • “La guerre des généraux : Hitler l’instrument de la Wehrmacht ?”, in Philippe Dodin, Aurélie Goudal and François Turcotte-Goulet (eds.), L’histoire au XXIe siècle, Actes du 8e colloque annuel du département d’Histoire de l’Université de Montréal,   21-22 March 2001, Université de Montréal, AEDDHUM, 2002, pp. 95-103.
  • “Les relations entre le corps des officiers français et le pouvoir politique en France. Le temps de la revanche, 1870 à 1914”, Cahiers d’histoire, vol. 21, no. 2 (Spring 2002), pp. 22-60.
  • “Les relations entre le corps des officiers français et le pouvoir politique en France. Le temps des illusions, 1914 à 1940”, Cahiers d’histoire, vol. 21, no. 1 (Fall 2001), pp. 63-93.
  • “La participation de la Bundeswehr à la guerre en Afghanistan. Un aboutissement du processus de normalisation de la politique étrangère et de sécurité allemande ?”, Points de mire (Centre d’études des politiques étrangères et de sécurité – CEPES), vol. 2, no. 11 (28 November 2001).
  • “L’Allemagne dans le système international en mutation” (with Martin Larose), Dire, vol. 10, no. 2 (April 2001), pp. 26-27.
  • “Continuité du révisionnisme de Rathenau à Hitler, 1919-1933” (with Paul Létourneau), in Paul Létourneau, L’Allemagne entre la guerre et la paix de 1871 à nos jours. Recueil de textes HST 2275 et HST 3256, Université de Montréal, Département d’histoire, 2001, 20 pages.
  • “La Wehrmacht : instrument au service du Führer ou l’inverse ? L’image de l’armée allemande durant le IIIe Reich dans l’historiographie depuis 1945”, Cahiers d’histoire, vol. 20, no. 1 (Fall 2000), pp. 64-104.
  • “La place du 'genschérisme' dans l’histoire diplomatique de la RFA”, in Karine Faivre, Sarah Filotas, Sébastien Hamel and Éliane Moser (eds.), Faire l’histoire : Acteurs et Auteurs, Actes du 5e colloque annuel du Département d’histoire de l’Université de Montréal,  11 March 1998, Université de Montréal, AEDDHUM, 1999, pp. 92-96.
  • “Hans-Dietrich Genscher : les conceptions du diplomate de la RFA à l’égard de l’URSS durant l’ère de Gorbatchev”, Dire, vol. 6, no. 3 (Summer 1997), pp. 4-5.
Date modified: